Il était une fois Star Wars dans le monde d'Harry Potter
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Errance et flatulences [PV : qui veut]

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
As des 1
Messages : 36
Points : 49
Date d'inscription : 09/04/2018
Localisation : Sûrement dans la cave

Fiche de route
Inventaire:
Maisons / Groupes:
MessageSujet: Errance et flatulences [PV : qui veut]   Mar 10 Avr - 10:02













   
Errance et flatulences

♦️ PV : QUI N'EN VEUT ? ♦️
   









   

Comme tous les soirs depuis son arrivée ici, à exactement vingt-et-une heures quarante-six, Marvin commençait par ouvrir les yeux, tournait sa tête vers la fenêtre qui laissait entrer une lumière bleutée, venant baigner les pieds de la sorcière de granit. C'était sur son dos qu'il avait élu domicile depuis des dizaines d'années. Le spectre s'étira longuement, le regard toujours tourné vers la fenêtre que la lune pâle éclairait gentiment. Un large sourire se dessina sur les lèvres fantomatiques. Il s'assit sur l'épaule de la statue et commença à défroisser son costume à carreaux, passa une main dans ses longs cheveux d'argent pour les peigner, avant d'y enfoncer sa casquette de golf.

C'était un rituel journalier, millimétré à la seconde près, que la lune soit là ou pas. S'élevant de quelques centimètres dans le airs, le fantôme glissa de l'épaule de la sorcière jusqu'au sol. Il s'étira une dernière fois avant de plonger sa main dans la poche de son veston, pour en sortir un petit calepin usé par le temps, et un crayon à papier qui y était relié par une fine chaîne. Marvin se mit à marcher, en relisant les notes qu'il y avait pris depuis le début de la semaine. C'était le lundi.

"Alors voyons... Il y en a trois de ce côté, et deux autres un peu plus loin dans ce couloir. Une juste derrière la vieille sorcière. Plus une et une dans l'escalier qui monte au quatrième étage.. Ce qui nous en fait déjà huit."

Continuant à marcher au sol, le nez toujours plongé dans ses écritures, il traversa les murs d'un cagibi, de l'infirmerie et se retrouva à nouveau dans un couloir. Il s'arrêta un instant et pointa le mur de la mine de son crayon, son sourire s'élargissant un peu plus alors qu'il trépignait de joie.

"Là ! Encore une ! Je le savais !"

Marvin se dépêcha de le noter dans son calepin. Il fit une astérisque en haut à gauche et y inscrivit "Lundi 8 septembre 1997 : Infirmerie vide.", c'était assez rare pour que cela soit inscrit dans ses notes. Cela signifiait qu'aucun blessé n'était arrivé ce jour là, ni qu'aucun élève ne souffrait d'une maladie infantile quelconque. Puis il reprit son chemin en marchant toujours, accélérant le pas, ne se souciant absolument pas des autres occupants du château, qu'ils soient spectraux ou bien vivants.

"Allez mon vieux Marvin, plus que huit-mille-sept-cent-quarante-quatre !" S'exclama t-il pour se donner du courage.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 129
Points : 157
Date d'inscription : 05/04/2018
Localisation : Poudlard

Fiche de route
Inventaire:
Maisons / Groupes: Serdaigle
MessageSujet: Re: Errance et flatulences [PV : qui veut]   Mer 11 Avr - 8:54

 






Errance et flatulences


libre



La rentrée datait maintenant de plusieurs jours et j'avais installé une petite routine assez rapidement qui me convenais très bien. Cours, devoir, repos, entraînement à la Force et au sabre le soir et dormir. Cela pouvait être ennuyeux pour certaine personne, mais pour moi c'était parfait.

Sauf qu'une nouvelle donnée était venue perturber mon plan routinier, à savoir  aider à l'infirmerie le soir pour mon option médecine. Cela me convenait très bien, car il y avait toujours beaucoup de choses à apprendre, même quand il n'y avait personne.

Après avoir quitté la salle de méditation, je redescendis quelques étages pour rejoindre l'infirmerie. Pour le travail nocturne, j'avais troqué mon uniforme scolaire, pour une tenue d'entrainement d'apprentie sith, où j'étais bien plus à l'aise ce que ce genre de truc. Je ne comprenais d'ailleurs jamais les étudiants, car pour moi c'était pas adapter à une fuite d'urgence ou un combat.

Seul signe distinctif de ma maison était un brassard en tissus que j'avais fait  moi même et qui ornais mon bras droit, autrement, j'étais libre de tout mouvements. Alors que je passais dans le couloir vers l'infirmerie, je tombais nez à nez avec le professeur d'études Moldus.

J'étais assez intrigué quant à sa présence près de l'infirmerie, il avait peut être besoin d'aide pour un étudiant ou un autre professeur


Bonsoir Professeur, puis-je vous aider ?


©️Codage by Littleelda from Never Utopia


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
As des 1
Messages : 36
Points : 49
Date d'inscription : 09/04/2018
Localisation : Sûrement dans la cave

Fiche de route
Inventaire:
Maisons / Groupes:
MessageSujet: Re: Errance et flatulences [PV : qui veut]   Mer 25 Avr - 11:19













   
Errance et flatulences

♦️ PV : Rosas ♦️
   









   

Tout allait pour le mieux en ce début de soirée qui s'annonçait fort prometteuse. Le jeune fantôme, car oui il était passer de vie à trépas depuis bien moins longtemps que la plupart des autres occupants spectraux, s'adonnait à l'une de ses occupation favorite : dénicher, répertorier et compter toutes les briques issue de la ruine où il était décédé. Il ne se demandait même pas pourquoi on était venu chercher des briques usées, à plus d'une centaine de kilomètres du château de Poudlard, pour venir colmater des brèches dans ses murs. Il avait voyagé, son âme calée dans l'une d'elle et s'était réveillé ici, au milieu des rires et des bruits assourdissants de la jeunesse vivante.

Tout ce qui l'importait maintenant, c'était de savoir où elles avaient toutes été cachées. Pourquoi ? Il n'en avait pas la moindre idée. Mais il fallait qu'il le fasse, c'était aussi simple que ça. Après tout les vivants ont eux aussi hobbies tout à fait curieux, pourquoi les fantômes n'auraient pas le droit d'avoir les leur ?

Donc il était là, à errer, marchant dans les couloirs, traversants les murs, tout à sa joie d'en avoir découvert une nouvelle près de l'infirmerie. Elles n'étaient pas si faciles à reconnaître que ça, mais lui avait eu le temps de les apprendre par coeur après son meurtre. Alors qu'il savourait sa découverte, une petite voix le tira de son occupation. Une petite voix appartenant à une jeune fille aux cheveux roses, dressée droit devant lui. Elle voulait l'aider ?

"Bonjour miss Sky !" Il regarda la lueur de la lune qui montait toujours et fronça légèrement les sourcils. "Ne devriez vous pas être dans votre dortoir comme les autres jeunes gens ?"

Il lui semblait bien avoir entendu plusieurs fois le directeur dire que les sorties nocturnes n'étaient pas permises aux élèves. Marvin ne s'y était pas plus intéressé que cela, après tout il n'avait en charge ces petites têtes blondes que la journée pendant ses cours. Dans le doute, et parce que ça ne le concernait décidément pas, il passa rapidement à autre chose. Alors comme ça elle voulait l'aider... Pris d'un rire incontrôlable, le spectre s'éleva dans les airs, chaque rire le portant un peu plus haut, jusqu'à atteindre le plafond contre lequel il se cogna.

"Aoutch !" S'exclama t-il en massant son crâne. Puis il revint se mettre à la hauteur de la jeune Serdaigle. "Malheureusement ma très chère jeune fille, je crains que vous ne trouviez ça fort peu divertissant, et surtout que vous ne trouviez pas tout court ! Auriez-vous de quelconques connaissances en maçonnerie ? Car voyez-vous, je cherche des briques que j'ai égaré..."

_________________


Dernière édition par Marvin Tire-bouchon le Jeu 26 Avr - 21:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 129
Points : 157
Date d'inscription : 05/04/2018
Localisation : Poudlard

Fiche de route
Inventaire:
Maisons / Groupes: Serdaigle
MessageSujet: Re: Errance et flatulences [PV : qui veut]   Jeu 26 Avr - 19:28

 






Errance et flatulences


libre



Adressant un sourire poli à mon professeur, j'attendais de savoir ce qu'il voulait, où avait besoin pour sa soirée

Je dois prendre mon service de nuit à l'infirmerie dans une vingtaine de minutes

En règle générale, tout le monde était déjà au lit ou en travaux de nuit, à cette heure ci, mais pour le moment, j'étais juste en travaux pour ma part. Pour mes études en médecine, j'étais souvent à l'infirmerie plusieurs fois par semaine pour voir la différence entre les soins avec magie ou avec l'usage de la force

J'observais mon professeur avec une certaine curiosité, car il n'avait absolument rien à voir avec les spectres de force que je connaissais de mon monde


Vous allez bien professeur ? lui demandais-je avec une certaine sollicitude dans la voix. Il cherchait des briques? Je le regardais avec un certain étonnement me demandant pourquoi il en avait besoin, surtout qu'il y en avait partout autour de nous

Des briques? Quel genre de briques parce que le château en est fait entièrement du sol au plafond, donc il faudrait un descriptif pour que je suis puisse vous aider



©️Codage by Littleelda from Never Utopia


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
As des 1
Messages : 36
Points : 49
Date d'inscription : 09/04/2018
Localisation : Sûrement dans la cave

Fiche de route
Inventaire:
Maisons / Groupes:
MessageSujet: Re: Errance et flatulences [PV : qui veut]   Sam 12 Mai - 21:19













   
Errance et flatulences

♦️ PV : Rosas ♦️
   









   

Alors que Marvin était occupé à son passe-temps favori, en dehors du golf, de la dégustation gastronomique des alcools bien entendu, chercher, trouver et répertorier toutes les briques qui lui avaient permis de voyager jusqu'à Poudlard. Bien entendu, la tâche que le directeur de l'école lui avait confié dès son arrivée au château, lui plaisait également énormément. Enseigner n'avait jamais été sa vocation, de son vivant en tous cas, mais au fur et à mesure des années à partager son savoir avec les élèves de Poudlard, le fantomatique professeur d'étude du monde des moldus, s'était pris au jeu. Par exemple, il adorait que les jeunes sorciers le saluent comme s'il était un Monsieur important...

Et c'était justement sur l'une de ces étudiantes, qu'il était tombé au cours de sa quête journalière. Il ne se souvenait pas l'avoir encore eu en cours d'ailleurs. Mais sa mémoire lui jouait parfois des tours, surtout lorsqu'il s'agissait de sa vie avant sa mort... Dumbledore lui avait appris lors d'un de leurs nombreux entretiens, que la plupart des trépassés n'avaient que des bribes de passé, que cela était parfaitement normal à cause du traumatisme inimaginable que subissaient les corps et les esprits lorsqu'ils se séparaient. Et que malheureusement, il n'y avait pas grand chose à faire pour que la mémoire pré-mortem revienne.

Bref, la jeune fille était là devant lui, et semblait émettre le désir d'aider le vieux professeur. Marvin arqua ses énormes sourcils broussailleux, très étonné par la réaction de la Serdaigle, et scruta son visage un long moment en faisant plusieurs fois "Humm Humm" tout en réfléchissant. Il tourna autour d'elle plusieurs fois autour d'elle, comme s'il la passait à l'inspection, tantôt flottant au dessus d'elle, tantôt marchant comme tout le monde sur ses deux pieds. Les "Humm Humm" finirent par s'estomper, et un sourire immense pris la place sur le visage du spectre. Il se figea enfin devant elle, se redressant pour prendre une pose d'orateur presque comique, le buste droit, une main dans le dos, l'autre glissée dans son gilet, un peu comme Napoléon.

"Jeune fille... Rappelez moi votre nom déjà ?... Sachez que ces briques que je recherche sont toutes droites issues d'une vieille maison à des kilomètres de là, qui abritait un terrible mangemort..."

Cela aussi, il l'avait appris un peu après son arrivée dans le château, de la même bouche qui l'avait éclairé sur sa condition de fantôme. Il avait d'ailleurs eu beaucoup de mal à comprendre à qui il avait eu affaire le jour de sa mort... Voldemort et ses acolytes, tout comme ce monde de sorciers, parfaitement étrangers aux moldus, étaient parfaitement inédit pour le fantôme. Il reprit sa respiration et continua sur le même ton mêlé d'amusement et de fausse solennité.

"Elles sont beaucoup plus petites que toutes ces belles et grandes pierres de tailles qui érigèrent le domaine. Ayant longuement étudié leur utilisation, et la façon dont elles ont été retravaillées ici, je peux vous affirmer qu'elles ont essentiellement servis à colmater des fissures ou des trous, oeuvres du temps malheureusement..."

Il prenait des airs profondément inspirés, faisant de grands gestes pour mieux interpréter la grande importance que ses briques adorées pouvaient représenter dans l'architecture de Poudlard.

"Savez-vous que si elles n'avaient pas été utilisé, certains murs de notre château se seraient très certainement effondrés ? Je tiens cette information capitale d'Albus Dumbledore lui-même !... Alors jeune fille, pensez-vous avoir l'oeil assez aiguisé pour pouvoir les distinguer ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 129
Points : 157
Date d'inscription : 05/04/2018
Localisation : Poudlard

Fiche de route
Inventaire:
Maisons / Groupes: Serdaigle
MessageSujet: Re: Errance et flatulences [PV : qui veut]   Dim 13 Mai - 19:50

 






Errance et flatulences


libre



J'attendis de voir s'il allait accepter mon aide, ou s'il la déclinerait. J'observais mon professeur perdu dans ses pensées, semblant peser le pour et le contre

Rosas Sky, de la maison Serdaigle

Des briques issus d'une vielle maison ayant appartenu à un mangemort qui faisait office de bouche trou, de soutiens, c'était assez étrange de savoir cela, mais au final par réellement si surprenant que cela au final, car le château semblait posséder des flux de magies différentes

Chaque pièce, même petites à une importance dans l'édifice qu'elles soutiens

Je réfléchis longuement à comment retrouver ses pierres qui semblaient avoir plus de valeur que ce que j'avais pensé jusqu'à présent, mais cela me donne une idée. Un peu comme avec les flux obscurs et lumineux de la force

Oui Professeur, j'ai même une idée pour cela. Si elles ont été le lien d'une maison de mangemort, elles ont surement due être imprégnés d'une forte dos de magie noire. Donc il faudrait isoler ce flux de la magie ambiante du château et ainsi il sera plus simple de les retrouver.

Fermant les yeux, je me concentrais alors sur les flux de magie venant du château et chercha ce qui pouvait être plus sombre, plus noir que ce qui m'entourait actuellement. C'était complexe, car la force et la magie se mélangeaient fortement ici, mais je finis pas trouver le fil de magie que je voulais et l’agrippa alors avec ma propre magie et me laissa guider au travers des couloirs sur un petit trajet, puis m'arrêta enfin et posa la main sur le mur

[color:b121=#3f58dbIci professeur, en voici une


©️Codage by Littleelda from Never Utopia


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
As des 1
Messages : 36
Points : 49
Date d'inscription : 09/04/2018
Localisation : Sûrement dans la cave

Fiche de route
Inventaire:
Maisons / Groupes:
MessageSujet: Re: Errance et flatulences [PV : qui veut]   Mer 23 Mai - 7:55













   
Errance et flatulences

♦️ PV : QUI N'EN VEUT ? ♦️
   









   

Tout se passait à merveille ce soir là, d'une part parce que le professeur fantôme s'adonnait à l'un de ses passe-temps favoris, mais aussi parce qu'il n'était pas seul ! Le hasard avait mis sur sa route une élève de Serdaigle que Marvin avait croisé bien des fois dans les couloirs et salles de classe de Poudlard. Bien entendu, comme la plupart du temps, lorsqu'il n'avait pas eu la chance de les avoir dans sa classe, le fantôme avait oublié son nom. Mais tout spectre qu'il était, il adorait la compagnie des vivants, mêmes, il ne s'en était jamais vanté.

Ce qu'il ignorait par contre est que la suite de sa sortie nocturne allait lui permettre de voir  les effets d'une chose dont il avait entendu parler maintes et maintes fois, sans l'avoir réellement compris. Jusque là, il n'avait pas cherché à en savoir plus, en majeure partie parce que ce n'était pas une pratique "terrienne", mais puisque l'occasion se présentait à lui, il n'allait pas se priver !

La jeune femme se lança alors dans une explication dont Marvin n'était pas sûr d'avoir compris le sens, puis sans prévenir, elle ferma les yeux pour se concentrer, le professeur sentit que quelque chose se passait autour de lui, comme si l'air ambiant tout entier se mettait en mouvement vers un point précis, alors que bien évidemment, rien ne bougeait dans le couloir. Il regarda autour de lui sans avec étonnement : aucune fenêtre ouverte, ni aucun souffle ne passait dans cette partie du château.

Il recentra son attention sur Rosas qui venait de se mettre à marcher, les yeux toujours clos. Elle finit pas stopper sa marche contre le mur de la salle des Trophées, et posa sa main sur celui-ci en disant "en voici une". Les yeux de Marvin s'écarquillèrent de plus belle, et il se précipita à l'endroit où sa main chaude était toujours apposée.  

Le fantôme s'allongea dans les airs, son corps adoptant une posture qu'on aurait pu apparenter à celle que les chiots ont juste avant que leur maître ne leur lance la balle : sur les genoux, les mains à plat, le dos aplati, la tête tournée vers le mur, les yeux rivés sur la minuscule brique encastrée, les fesses vers le haut. Il flotta quelques secondes dans cette position incongrue, puis se détendit d'un bond en levant les mains vers le ciel, et en s'écriant d'une voix qu'il pensait bien moins forte que le son qui était sortit de sa gorge.

"OUIIIII ! En voilà une !"

Son enthousiasme était tel qu'il en fit même quelques pas de polka, là à un mètre cinquante du sol. Il se précipita à nouveau vers Rosas, son esprit se remplissait de questions  après ce qu'il venait de voir. Il oublia pour quelques secondes que c'était LUI le professeur censé apprendre les choses aux enfants, et non l'inverse... Mais là, son caractère de joyeux fou émerveillé de trouver une chose nouvelle, venait de prendre le dessus.

"Miss Sky ! Comment ? Comment avez-vous fait ça ? Je veux dire, votre charabia de tout a l'heure était bien joli, mais dans les faits qu'est ce que ?... Moi qui les connait ses briques, il me faut parfois des heures pour en trouver une, et croyez moi je m'use les yeux à cette tâche, et vous ?... Vous étiez là bas et "Pouf", vous arrivez ici et vous mettez le doigt dessus comme ça ? Vous avez utilisé ce truc des non-terriens c'est ça ? Comment ça fonctionne ???"

Un gamin devant le Père Noël, voilà ce que sa chère épouse lui aurait dit si elle l'avait vu à cet instant précis...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
Messages : 129
Points : 157
Date d'inscription : 05/04/2018
Localisation : Poudlard

Fiche de route
Inventaire:
Maisons / Groupes: Serdaigle
MessageSujet: Re: Errance et flatulences [PV : qui veut]   Jeu 24 Mai - 18:15

 






Errance et flatulences


libre



Mon professeur semblait ravie à un point que je n'aurais absolument pas pensé qu'il soit possible de voir, et cela m'amusa vraiment beaucoup.

On aurait dit que je venais de lui offrir le plus beau des cadeaux de noël de toute sa vie et non vie réunies. Devant sa joie de vivre, je me mis à rire légèrement puis l'écouta me poser milles et une question


Comment pouvoir vous expliquer quelque chose de ce genre? C'est comme essayer d'expliquer pourquoi il y a des sorciers et des moldus, ou des carcmols ou des jedi et des sith?


Je caressais la pierre du bout des doigts et commença à réfléchir


Comment expliquer? En fait la force, c'est un flux vitale, un peu comme la magie qui nous entoure. Elle est comme la magie, blanche et noire... Chez nous, de là où je viens, certain lieux ou même des planètes sont dépendantes soit du coté obscur pour vivre, soit du coté lumineux, mais peuvent trouver un équilibre ensemble parfait Quand un lieu est très imprégné d'un coté ou de l'autre, en se concentrant sur la force on peut voir le flux et le retrouver. Donc si se sont des pierres venant d'un lieu plein de magie noir, la magie noir laisse donc des traces; Ayant vue par un ami des flux de magies noire pour apprendre à s'en défendre , j'ai chercher ce flux là dans l'école

Je souris, en espérant avoir été clair, qu'il comprenne mon explication un peu bancal

Pour faire simple, quand un lieu est imprégné fortement de magie noire ou blanche, on peut en se concentrant trouver le dit flux. La magie ou la force ont des flux plus où moins important et avec de l'entraînement on peut arriver à les sentir. Enfin, j'espère que c'est un peu plus clair ?


©️Codage by Littleelda from Never Utopia


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Errance et flatulences [PV : qui veut]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Errance et flatulences [PV : qui veut]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» Duvalier veut-il redevenir président?
» Que Veut Hamas
» MICHEL OU MIRLANDE ? SWEET MICKY OU GRAND MA ?QUI VEUT,QUI PEUT FAIRE MIEUX ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Bienvenue à Poudlard :: Intérieur :: Troisième étage :: Statue de la sorcière borgne-
Sauter vers: